Buggy homologué route : à la découverte de ces véhicules tout-terrain pas comme les autres

Vous êtes passionné par les sports mécaniques et souhaitez ajouter une touche d’originalité à vos aventures sur la route ? Avez-vous déjà pensé au buggy homologué route ? Conçu pour être utilisé sur routes ouvertes, ce type de véhicule a le double avantage de vous offrir des sensations fortes sur tous types de terrains et d’être adapté à un usage quotidien. Découvrons ensemble ces buggies atypiques et leurs caractéristiques.

Qu’est-ce qu’un buggy homologué route ?

Le buggy est un véhicule tout-terrain léger, au design épuré et aux performances impressionnantes. Relativement compact, il se distingue des quads et autres SSV (Side by Side Vehicle) par sa configuration plus proche de celle d’une voiture traditionnelle, avec un volant et des sièges disposés côte à côte. Généralement équipé de deux ou quatre places, il offre un excellent rapport poids-puissance et une grande maniabilité.

Un buggy homologué route dispose d’une immatriculation et d’équipements spécifiques permettant de circuler légalement sur la voie publique. Parmi eux, on retrouve notamment l’éclairage, les rétroviseurs, les clignotants, les ceintures de sécurité et un pare-brise homologué. Ces modèles sont soumis au respect des règles routières et doivent être assurés, exactement comme une voiture classique.

Les critères à prendre en compte lors de l’achat d’un buggy homologué route

  • La motorisation : Les buggies homologués route sont généralement équipés de moteurs essence, aux cylindrées variant de 250 cm³ à plus de 1000 cm³. Plus la cylindrée est élevée, plus le véhicule proposera de performances et sera adapté à des trajets routiers rapides.
  • Le confort : Si vous comptez utiliser votre buggy fréquemment et sur des distances importantes, veillez à vérifier la qualité de l’amortissement, le niveau sonore et les équipements disponibles (siège chauffant, coffre de rangement, système de navigation…)
  • La capacité hors-piste : Certaines marques se distinguent par leurs modèles particulièrement taillés pour le tout-terrain grâce à une garde au sol importante, des pneus spécifiques, un blocage de différentiel ou encore des protections pour les parties mécaniques.
  • Le prix : Comptez entre 8 000 € et 30 000 € en fonction du niveau de gamme et des équipements souhaités.
Lire  Les Mordus du Galet : une passion partagée pour les cyclomoteurs à galet

Une sélection de modèles phares

Le Secma Fun Buggy : accessible et ludique

Fabriqué en France, le Secma Fun Buggy se décline en plusieurs versions, dont certaines permettent d’embarquer jusqu’à quatre personnes. Proposé avec une motorisation Renault de 600 cm³, il développe 44 chevaux et atteint une vitesse de pointe avoisinant les 120 km/h. Compact, léger et polyvalent, il séduit par son rapport qualité-prix attractif (autour de 10 000 € pour la version homologuée route) et sa fiabilité éprouvée dans le monde du karting.

Le Polaris RZR : des performances à couper le souffle

Véritable référence sur le marché des buggies sportifs, le Polaris RZR se décline en plusieurs versions homologuées route, équipées de motorisations turbo allant jusqu’à 200 chevaux. Leur châssis ultra-rigide offre une excellente tenue de route et une sécurité maximale, tandis que leur suspension à long débattement les rend particulièrement adaptés aux terrains accidentés. Comptez entre 20 000 € et 35 000 € selon le niveau de finition et les options choisies.

L’Ariel Nomad : l’extravagance à l’état brut

Conçu par le constructeur britannique Ariel Motor, l’Ariel Nomad est un buggy homologué route hors du commun. Doté d’un design futuriste et agressif, il dispose d’une motorisation Honda i-VTEC de 2,4 litres développant 240 chevaux pour un poids plume de 750 kg seulement ! Avec une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes, des suspensions à double triangulation entièrement réglables et un freinage surdimensionné, ce véhicule de compétition ravira les amateurs de sensations fortes… au prix fort : comptez environ 60 000 € pour acquérir ce modèle d’exception.

Quelques éléments à garder en tête

Avant de prendre le volant d’un buggy homologué route, il est important de vous familiariser avec ses spécificités mécaniques et techniques. La conduite est généralement plus brute et moins filtrée que celle d’une voiture traditionnelle, offrant une expérience plus rapprochée du sol et des éléments. Il est donc crucial d’adapter sa conduite et de bien maîtriser les subtilités de son engin avant de s’aventurer sur la voie publique. Bien entretenir votre buggy est également crucial pour garantir votre sécurité et celle des autres usagers de la route. N’hésitez pas à consulter régulièrement les recommandations du constructeur et à effectuer les contrôles nécessaires (pression des pneus, niveau d’huile, état des freins et des suspensions…), afin de préserver au mieux les performances de votre véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *